Cette statue Grecque représente Leonidas le Roi de Sparte, un roi militaire Spartiate du Ve siècle. Il est invoqué dans l'histoire occidentale comme l'exemple même de la bravoure.

 

  • Provenance historique : Sculpture Grecque
    • Leonidas : Roi Spartiate
    • Dimensions : 15 cm de hauteur
    • Matériau : Résine
    • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

     

    L'histoire raconte qu'une force de soldats et d'animaux fut rassemblée, si massive qu'elle secoua la terre lorsqu'ils marchèrent. Une armée, au-delà de ce que l'Homme n'avait pas encore conçu ou même imaginé dans ses rêves, marche pour dévorer la Grèce. Menée par Xerxès lui-même, pour étouffer l'unique espoir du monde pour la raison et la justice.

    Seules trois cents âmes courageuses se dressèrent sur son chemin. Comme Xerxès le découvrira douloureusement, ils sont plus que des hommes... ce sont des Spartiates. Bien que Leonidas perdit la bataille, sa mort aux Thermopyles fut considérée comme un sacrifice héroïque parce qu'il renvoya la plupart de son armée quand il réalisa que les Perses l'avaient dépassé. Trois cents de ses compagnons Spartiates sont restés avec lui pour se battre et mourir.

    Léonidas était le mari de Gorgo, la fille de Cléomène Ier de Sparte et le 17ème de la lignée Agiad ; une dynastie qui revendiquait la descendance du demi-Dieu mythologique Heracles.

     


    Statue Grecque
    Leonidas Spartiate

    • €119,90

    L'offre est terminée
  • En stock, expédié sous 24/48h
  • Livraison Suivie OFFERTE

  • Cette statue Grecque représente Leonidas le Roi de Sparte, un roi militaire Spartiate du Ve siècle. Il est invoqué dans l'histoire occidentale comme l'exemple même de la bravoure.

     

    • Provenance historique : Sculpture Grecque
      • Leonidas : Roi Spartiate
      • Dimensions : 15 cm de hauteur
      • Matériau : Résine
      • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

       

      L'histoire raconte qu'une force de soldats et d'animaux fut rassemblée, si massive qu'elle secoua la terre lorsqu'ils marchèrent. Une armée, au-delà de ce que l'Homme n'avait pas encore conçu ou même imaginé dans ses rêves, marche pour dévorer la Grèce. Menée par Xerxès lui-même, pour étouffer l'unique espoir du monde pour la raison et la justice.

      Seules trois cents âmes courageuses se dressèrent sur son chemin. Comme Xerxès le découvrira douloureusement, ils sont plus que des hommes... ce sont des Spartiates. Bien que Leonidas perdit la bataille, sa mort aux Thermopyles fut considérée comme un sacrifice héroïque parce qu'il renvoya la plupart de son armée quand il réalisa que les Perses l'avaient dépassé. Trois cents de ses compagnons Spartiates sont restés avec lui pour se battre et mourir.

      Léonidas était le mari de Gorgo, la fille de Cléomène Ier de Sparte et le 17ème de la lignée Agiad ; une dynastie qui revendiquait la descendance du demi-Dieu mythologique Heracles.